Le Bonheur de Voyager

Mes 6 randonnées coups de cœur en Nouvelle-Zélande

17 août 2018 2 Commentaires

Je garde des souvenirs mémorables de mon passage en Nouvelle-Zélande ! Jamais je n’avais parcouru un pays aussi vert et diversifié. Mais ce qui a le plus retenu mon attention au pays des Kiwis, c’est sans aucun doute la beauté de la nature là-bas. Vraiment, c’est un endroit riche en paysages époustouflants qui mérite le déplacement (c’est quand même à l’autre bout de la planète !). Si vous êtes amateurs de randonnées, les deux îles regorgent de superbes endroits à découvrir. Je vous partage sans plus tarder mes 6 grands coups de cœur !

Sur le même sujet :


ABEL TASMAN COAST

Île du Sud || Abel Tasman National Park || Niveau de difficulté : Facile

Abel Tasman Coast Track

Cette randonnée fait partie des 9 Great Walks de Nouvelle-Zélande et est réputée pour ses plages paradisiaques ! Les 60 kilomètres de la Abel Tasman Coast Track se réalisent en 3 à 5 jours, mais vous pouvez également opter pour un tour en kayak d’une demi-journée et le retour à pied le long de la côte si vous êtes restreint dans le temps. Populaire pour ses jolies plages de sable doré, pour l’incroyable couleur de l’eau et pour les animaux marins que vous pouvez observer en chemin, c’est un bon plan pour les amoureux de la nature !

Observation Beach | Abel Tasman Coast Track


TAMA LAKES WALK

Île du Nord || Whakapapa Village || Niveau de difficulté : Intermédiaire

En route vers Tama Lakes | Vue sur le volcan Ruapehu

À proximité du bien connu Tongariro Alpine Crossing, on retrouve cette alternative d’une durée d’environ 5 heures aller-retour, incluant un temps de pause pour manger une fois arrivé au Upper Tama Lake et incluant un arrêt à la Taranaki Fall à votre retour. Par temps clair, vous aurez le joli Mont Ngauruhoe pour vous accompagner en arrière-plan. Il faut savoir que la météo change très rapidement et que c’est assez frisquet là-haut, alors apportez un bon coupe-vent ! Vous arriverez d’abord au Lower Tama Lake et pourrez grimper le chemin à votre gauche pour accéder au Upper Tama Lake. Les deux lacs volcaniques offrent une vue superbe sur le Mont Ruapehu d’un côté et le Ngauruhoe de l’autre.

Le Upper Tama Lake et le Mont Ngauruhue en arrière-plan


ROYS PEAK

Île du Sud || Wanaka || Niveau de difficulté : Difficile

Roys Peak

Une randonnée de 16 kilomètres d’une beauté exceptionnelle sur l’île du sud ! Malgré l’effort physique constant pour accéder au sommet du Roys Peak, le décor en vaut largement le coup. Il faut compter environ 5 à 6 heures aller-retour pour réaliser cette marche. Comme il y avait une épaisse couche nuageuse lors de notre ascension, nous avons eu la surprise de découvrir le panorama une fois là-haut, alors que les nuages se sont dissipés et ont laissé place au soleil. Mention spéciale pour l’atmosphère en fin de journée, au moment où les lueurs du ciel donnent une ambiance vraiment agréable au lieu.

Sublime vue sur le lac Wanaka !


TONGARIRO ALPINE CROSSING

Île du Nord || Tongariro National Park || Niveau de difficulté : Intermédiaire

Les magnifiques Emerald Lakes

Un grand classique en Nouvelle-Zélande et un incontournable selon moi ! Cette rando sur 19,4 kilomètres se fait très bien en une journée. Il faut y allouer entre 5 et 8 heures en moyenne. Vous marcherez tout d’abord aux côtes du Mont Ngauruhoe, aussi connu sous le nom de Mont Doom dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. À l’époque, il était possible pour les gens en quête d’un défi supplémentaire de gravir ce dernier et d’ainsi avoir une vue imprenable sur le Parc National de Tongariro. Le Tongariro Alpine Crossing, ce sont d’anciens champs de lave, des lacs volcaniques aux couleurs éclatantes et hypnotisantes, des cratères éteints et d’autres temporairement endormis ainsi que des colonnes de fumée vous rappelant à tout instant que vous êtes au cœur d’un terrain bien actif !


ANGELUS HUT TRACK

Île du Sud || Nelson Lakes National Park || Niveau de difficulté : Difficile

Le sublime panorama lors de la 1ère journée de marche

Notre toute première expérience de tramping sans guide ! Cette randonnée débute aux abords du lac Nelson et la première journée (12,2 kilomètres, 6 heures) se fait sur des chemins rocailleux au cœur de montagnes, de vallées et de jolis lacs. Le clou du spectacle, c’est l’arrivée au camp, la Angelus Hut, situé dans un lieu enchanteur. Par ciel dégagé, n’hésitez pas à sortir sur le balcon observer la voie lactée, au calme, complètement isolé de toute civilisation. La deuxième journée (9,4 kilomètres, 6 heures) se voit commencer par une longue descente dans un chemin abrupt, parfois glacé selon la saison, avec d’anciens glaciers et des cascades ici et là. Puis, la fin (interminable) se fait sur terrain plat, au travers d’une forêt qui mène au Lac Nelson et vous rapporte à votre point de départ.

La Angelus Hut, tout à gauche, où nous avons dormi


HOOKER VALLEY

Île du Sud || Aoraki/Mont Cook National Park || Niveau de difficulté : Facile

Le Mueller Glacier, au début de la Hooker Valley Track

Mon grand coup de cœur pour la sensation de se sentir tout petit face à autant de beauté et de paysages grandioses ! Il faut compter environ 2 heures 30 minutes pour réaliser ces 10 kilomètres de pur plaisir ! Entre les monts enneigés, la couleur turquoise des lacs, la végétation au milieu des glaciers, un lac rempli d’icebergs et le si photogénique Mont Cook, c’est une randonnée qui, en plus de vous dépayser, vous permettra de réaliser de superbes clichés. J’ai vraiment pris plaisir à traverser les ponts et respirer le bon air frais assise sur un rocher devant le Mont Cook.

Vue sur le joli Mont Cook !


J’espère vous avoir motivé à partir explorer ce magnifique coin du monde ! Si vous avez des coups de cœur pour certaines randonnées en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à les laisser en commentaire sous cet article !

Claudia Trudeau

Ils disent que nous avons tous une mission à réaliser ici-bas... J'ai décidé que la mienne serait d'inspirer et de conscientiser les gens grâce à mes écrits, que ce soit sur cette grande passion pour les voyages qui, à 26 ans, m'a portée dans plus de 21 pays, ou encore pour encourager les gens à changer positivement leurs habitudes de vie, tout ça dans le but de vivre dans un monde meilleur, en étant HEUREUX et en propageant L'AMOUR autour de nous ♥ Bon voyage au cœur de mon univers ! Claudia xx ✉ claudia@lebonheurdevoyager.com

2 Commentaires

  1. Répondre

    Camille

    17 août 2018

    J’ai fais la great walk du Tongariro en autonomie et camping sauvage, pendant 3 jours, 54 km au total et c’était magique ! avec le levée de soleil sur les volcans, la vue sur’ le Taranaki, le ciel étoilé… génial !
    Tu as aussi Peak Hill au lac Coleridge qui est une sublime randonnée ! A arthur’s pass : Beasley Spur Track est trop belle ! et la Temple Basin Track qui amène à une station de ski peu connue du grand public mais prisée des amoureux de ski de randonnée et de hors piste !
    Le Mont Arthur près de Nelson vaut le détour.
    La randonnée du Angelus Lake tu peux la prolonger jusqu’au Blue Lake, 4 jours aller retour. C’est le lac le plus clair au monde !

    • Répondre

      Claudia Trudeau

      22 août 2018

      Coucou Camille !
      Wahouuuuu ça devait être fou l’expérience des 3 jours de rando au Tongariro !
      Blue Lake on avait tellement voulu mais on était trop pris dans le temps… dommage parce que ça avait l’air si beau !
      Merci pour toutes ces belles suggestions 😀 Définitivement, il faudra que j’y retourne, il y a tant à voir !!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES RELIÉS