Le Bonheur de Voyager

Conseils pour acheter une voiture en Nouvelle-Zélande

5 février 2018 0 Commentaire

Acheter une voiture en Nouvelle-Zélande peut être très profitable pour économiser sur la location d’un véhicule. Si vous arrivez au pays pour y travailler avec un PVT et avez l’intention de voir du pays après avoir gagné des sous, avoir votre propre voiture sera un bon investissement. L’avantage est que, si tout fonctionne comme prévu, vous pourrez récupérer le montant investi sur votre voiture à la revente. Certes, il y a plus d’étapes à réaliser que de tout simplement louer auprès d’un professionnel, mais ce n’est pas si compliqué que ça pourrait en avoir l’air. Où chercher, quoi vérifier, comment la revendre : je vous partage nos meilleurs conseils suite à l’achat et la revente de notre voiture en Nouvelle-Zélande !


Sur le même sujet :


 

ACHETER UNE VOITURE EN NOUVELLE-ZÉLANDE : LES ÉTAPES

 

1 . LES SAISONS || En Nouvelle-Zélande, il y a deux périodes distinctes quand vient le temps de rechercher ou de vendre une voiture. Le début de l’été est synonyme de prix élevés et de pénurie. En effet, grand nombre de voyageurs affluent au pays à ce moment-là pour visiter pendant les beaux jours ou pour y travailler pendant la haute saison. Si vous arrivez durant l’été et que ça ne presse pas d’avoir un véhicule, je vous suggère d’attendre quelques mois. Par contre, si vous repartez à cette période et devez revendre votre voiture, vous risquez de faire une bonne affaire ! La fin de l’été et l’hiver, en revanche, sont les périodes idéales pour acheter une voiture. Beaucoup de backpackers repartent du pays et doivent absolument vendre leur véhicule, parfois à un prix nettement plus bas qu’ils l’auront acheté.

2 . TROUVER LE VÉHICULE || Plusieurs options s’offrent à vous pour trouver une voiture. Les groupes facebook sont selon-moi un outil efficace pour trouver des offres. En voici quelques uns : Français en Nouvelle-Zélande | Annonces de voiture en Nouvelle-Zélande | Backpacker Cars New Zealand | New Zealand Backpackers | Neuseeland – Work and Travel. Le site internet backpackerboard a une section réservée à la vente de véhicules. Si vous logez dans une auberge de jeunesse, observez pour voir s’il n’y aurait pas un tableau d’offres à disposition. Bon nombre de voyageurs terminent leur voyage dans ces endroits et affichent leur véhicule pour le vendre le plus rapidement possible. N’hésitez pas également à aborder les gens autour de vous en leur disant ce que vous recherchez. Vous pouvez également visiter des car fair dans certaines grandes villes de la Nouvelle-Zélande (Auckland, Wellington…) et y conclure la vente directement.

3 . TESTER LE VÉHICULE || Une fois que vous avez trouvé un véhicule avec du potentiel, contactez son propriétaire au plus vite pour organiser un rendez-vous. Quelques trucs sont bien importants à vérifier : la rouille (en Nouvelle-Zélande, une voiture bien rouillée risque de ne pas passer le contrôle technique. Assurez-vous d’observer la carrosserie mais également sous la voiture), les suspensions (simplement appuyer à l’avant de la voiture sur le capot et s’assurer qu’il n’y ait pas plus de 2 rebonds), les pneus (un simple contrôle avec vos doigts pour voir l’état des témoins), les liquides (niveau d’huile, le liquide de refroidissement, liquide de freins…) ainsi que l’électronique du véhicule (fenêtres, air climatisé…). Une fois les vérifications de bases faites, demandez à tester le véhicule. Assurez-vous que la radio est éteinte pour pouvoir entendre si la voiture fait des bruits suspects. Tout passe le test ? Passez à la prochaine étape ! Autrement, mieux vaut prendre la chance de recommencer cette routine avec un autre véhicule.

4 . FAIRE VÉRIFIER LE VÉHICULE || Lorsque vous avez trouvé un véhicule qui rempli vos critères et qui semble en bon état, prenez rendez-vous dans un centre de vérification tel que VTNZ pour un pre-purchase assessment. Même si vous devrez débourser 149 $NZ, c’est le meilleur moyen pour éviter de mauvaises surprises. En repartant de là, vous aurez l’avis du mécanicien à savoir si votre achat vaut le coup ou non, ainsi qu’une liste de réparations à faire en urgence ou à long terme (si s’applique). Si c’est le cas, pensez à demander une estimation du prix des réparations.

5 . NÉGOCIER LE PRIX EN FONCTIONS DE LA VÉRIFICATION || Si vous êtes de ceux ayant eu quelques petites surprises lors de votre pre purchase assessment, mais que le véhicule vous intéresse quand même beaucoup, n’hésitez pas à négocier son prix à la baisse selon les estimations qu’on vous a donné.

6 . ÉCHANGER LES PROPRIÉTAIRES || Une fois votre choix fait et confirmé avec le vendeur, rendez-vous avec lui au bureau de poste le plus près pour faire échanger les propriétaires. Vous devrez débourser la somme de 9 $NZ. Vous aurez un papier confirmant votre transaction et le changement de nom à ce moment-là, ainsi qu’un autre par la poste quelques semaines plus tard. Sachez que vous pouvez également effectuer les mêmes étapes au VTNZ.

7 . LES ASSURANCES || Tout d’abord, il faut savoir que n’importe quel visiteurs de passage en Nouvelle-Zélande est couvert physiquement en cas d’accident (la voiture, elle, ne l’est pas). Vous pouvez en apprendre plus sur ce qui est couvert ou non directement sur le site internet d’ACC. Pour ce qui est de l’assurance de la voiture en tant que tel, nous avons lu de bons commentaires sur NAC Insurance (qui assure également pour de courtes périodes) et celle de Frogs Assurance Auto. Il faut aussi savoir que l’assurance voiture n’est pas obligatoire en Nouvelle-Zélande, c’est à vous de faire le choix de vous assurer ou non. Cependant, un accident est vite arrivé…

8 . LES RÉPARATIONS (SI S’APPLIQUE) || Si vous devez faire quelconque réparation, prenez bien soin de garder toutes les factures. Elles pourront servir à la revente de votre véhicule.

9 . PASSER LE WOF || Le Warrant Of Fitness (WOF) est un contrôle technique obligatoire pour chaque véhicule. Il est illégal de conduire un véhicule n’ayant pas une certification valide. Je vous recommande fortement de faire votre contrôle au VTNZ. Si vous échoué l’inspection, vous aurez un certain laps de temps pour faire faire les réparations nécessaires puis repassez sans payer une deuxième fois pour obtenir votre certification. Il faut savoir que si votre voiture date des années 2000, le WOF ne sera qu’une fois par année. Si elle est plus vieille, vous devrez passer le contrôle technique 2 fois par an.

10 . RENOUVELER LA REGO || Le renouvellement de votre licence est obligatoire lorsque la date vient à échéance. Vous pouvez renouveler pour une durée de 3, 6 ou 12 mois directement via internet [Renewal of vehicle licence NZ]. *De préférence, achetez un véhicule dont le WOF et la REGO viennent tout juste d’être faits. Ça vous fera une dépense en moins et vous serez certain que le dernier WOF a été passé avec succès, donc pas de mauvaises surprises ! 

 

REVENDRE UNE VOITURE EN NOUVELLE-ZÉLANDE : LES ÉTAPES

1 . VENDRE DEPUIS UNE VILLE STRATÉGIQUE || Si vous êtes situé à Auckland ou Christchurch, vos chances de vendre rapidement votre véhicule seront nettement augmentées. Nous avons testé de poster notre annonce de vente depuis National Park, une petite ville sur l’île du nord, et chaque fois on se faisait demander de nous déplacer sur Auckland. Les gens transitent par les grandes villes, ça vaut donc la peine de s’y déplacer.

2 . FAIRE UNE ANNONCE SUR FACEBOOK || Référez-vous au groupes facebook énoncés au point 2 ci-haut pour annoncer la vente de votre véhicule. C’est de cette façon qu’on a trouvé tous les acheteurs potentiels et fixé des rendez-vous avec chacun d’eux.

3 . LES HOSTELS, L’ENDROIT DE CHOIX POUR REVENDRE || Je me répète mais les auberges de jeunesse sont un très bon endroit pour vendre votre véhicule à des voyageurs en début de voyage.

4 . LES CAR FAIR || Dans les grandes villes, week-end est aussi synonyme de car fair. Pour notre part, nous avons tenté de vendre notre véhicule à Auckland, au Ellerslie Carfair. Tous les dimanches, de 9h à midi, vous pouvez y stationner votre voiture pour la somme de 35 $NZ. On vous fourni alors un carton à afficher bien en évidence avec la marque de votre voiture, son kilométrage et votre prix. Vous aurez aussi une feuille avec un tas d’informations à mentionner, pour vos acheteurs potentiels. À partir de 9h a.m, il est gratuit pour les visiteurs de parcourir le stationnement et s’arrêter pour prendre de l’information sur les véhicules qui y sont présenté. Il y a également sur place l’option d’effectuer un pre purchase assessment, de sorte que si vous trouvez un acheteur, tout peut s’y régler directement. Nous n’avons malheureusement pas eu la chance d’y vendre notre véhicule, mais nous avons été témoins de plusieurs ventes autour de nous.

5 . TROUVER UN ACHETEUR POTENTIEL ET FINALISER LA VENTE || Que ce soit via internet ou grâce à votre présence à un car fair, lorsque vous trouvez un acheteur potentiel, les étapes que vous avez vécu à l’achat de votre véhicule se répéteront mais en sens inverse. Pour vous donner une idée, nous avions un Toyota Ispum 1997 aménagé avec lit, rangement à l’arrière et un tas d’équipement de cuisine/camping. Nous avons annoncé notre voiture début août, en plein cœur de la saison creuse, et avons trouvé 5 couples d’acheteurs potentiels via les groupes de vente facebook. Les derniers rencontré ont acheté notre voiture, soit 3 semaines après notre annonce initiale. Nous l’avons revendu un tantinet plus chère que le prix payé, mais nous avions également mis 1000 $NZ de réparations dessus.

 


En espérant que cet article vous aura été utile si vous étiez à la quête d’informations pour acheter une voiture en Nouvelle-Zélande ! Si jamais vous avez une question que je n’ai pas couverte ici, ne vous gênez pas à me laisser un commentaire, je pourrai tenter d’y répondre ! Bonne chance dans vos recherches !

Claudia Trudeau

Ils disent que nous avons tous une mission à réaliser ici-bas... J'ai décidé que la mienne serait d'inspirer et de conscientiser les gens grâce à mes écrits, que ce soit sur cette grande passion pour les voyages qui, à 29 ans, m'a portée dans plus de 26 pays, ou encore pour encourager les gens à changer positivement leurs habitudes de vie, tout ça dans le but de vivre dans un monde meilleur, en étant HEUREUX et en propageant L'AMOUR autour de nous ♥ Bon voyage au cœur de mon univers ! Claudia xx ✉ claudia@lebonheurdevoyager.com

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES RELIÉS